Coopérations scientiques entre Taiwan et les pays de l’Asie du sud-est et du sud

7
(Photo:RTI)

Le ministère des Sciences a présenté aujourd’hui ses accomplissements dans le cadre de la nouvelle politique vers le Sud. Le ministère a établi 12 instituts de recherche dans neuf pays parmi lesquels Singapour, l’Indonésie, la Malaisie, l’Inde ou encore le Myanmar. Conformément au besoin de chaque pays partenaire, les instituts couvrent les domaines de la qualité de l’eau, de la médecine intelligente, de la préservation écologique, du changement environnemental ou des sciences humaines.

Le ministre des Sciences Chen Liang-gee (陳良基) a notamment souligné l’intérêt de ces partenariats : « Si nous nous basons uniquement à Taiwan, jamais nous n’obtiendrons autant de données relatives à des recherches. C’est également la même situation quant à la recherche sur des espèces de plantes. Je pense ainsi que nous sommes également gagnants dans ces investissements. Après tout, les deux parties intégreront les données relatives qui attireront la participation d’autres sur le plan des réseaux académiques internationaux ou sur les tests en laboratoire. Les étudiants et les professeurs de nos pays partenaires prendront part également par la suite aux projets et leur participation renforcera la capacité de nos équipes. »

Malgré la réduction du budget alloué à la politique vers le sud à compter de l’année prochaine, le ministère entend tout de même maintenir ces 12 instituts de recherche tout en invitant les talents des pays partenaires à suivre des formations à Taiwan.