Tsai Ing-wen déclare que Taiwan n’interviendra pas dans la question de Hong Kong

32
Manifestants à l'aéroport de Hong Kong (Photo CNA)

Ma Xiaoguang (馬曉光), le porte-parole du bureau chinois des affaires taiwanaises, a accusé tout récemment le parti démocrate progressiste et le gouvernement de Tsai Ing-wen (蔡英文) d’interférer dans les mouvements hongkongais, ajoutant que Taiwan pourrait en subir les lourdes conséquences s’ils continuent dans ce sens.

Interrogée sur cette question, la présidente taiwanaise Tsai Ing-wen (蔡英文) a souligné qu’en tant que membre du camp démocratique, Taiwan soutient naturellement les Hongkongais qui aspirent à la liberté et à la démocratie. Néanmoins, il n’y a aucune interférence de la part de Taiwan dans ce mouvement : « Bien entendu, nous soutenons les mouvements de Hong Kong, mais nous n’interférons pas. J’ai toutefois un message à adresser aux autorités de Pékin et de Hong Kong. Il ne faut pas qu’elles mettent la responsabilité de la dégradation de la situation sur le dos d’une force extérieure inexistante. Il ne faut pas qu’elles refusent de dialoguer avec la population encore moins qu’elles ne fassent de mauvais jugement sur la situation qui risquerait de susciter un regret dans l’histoire. »