Le ministère des Transports étudie la faisabilité d’une ligne de train à grande vitesse vers Yilan

21

Dans le but de désengorger les routes embouteillées de Taipei à Yilan, sur le littoral nord-est, le ministère des Transports planche sur deux itinéraires envisagés visant à relier par voie ferrée directement la capitale au comté de Yilan.

Le premier tracé, plus court mais plus onéreux ferait passer cette ligne dans la zone du réservoir Feitsui à partir de la gare de Nangang. Le deuxième tracé contournerait ce réservoir par le sud mais nécessiterait 47 minutes en train au lieu des 37 minutes du premier tracé.

Hier, le ministre des Transports Lin Chia-lung (林佳龍) a annoncé que le ministère évalue la possibilité d’intégrer le train à grande vitesse à ce projet, ce qui diviserait le temps de trajet par deux, sans revenir plus cher : « En principe, le trajet en train à grande vitesse de Nangang à Yilan nécessiterait 15 minutes environ, ce qui est bien plus rapide. Quant au budget, il ne serait pas plus élevé pour autant. C’est pourquoi nous allons intégrer cette option dans notre évaluation du projet. Par ailleurs, pour ce qui est du train à grande vitesse dans le sud, nous envisageons de l’étendre jusqu’à Pintung. De la sorte nous aurons une ligne connecté entre le train à grande vitesse à l’Ouest et le train Express à l’Est. »

Notons que le projet le plus onéreux actuellement est chiffré à 55,3 milliards de dollars taiwanais, soit 1,58 milliards d’euros.