Deux cas taiwanais de paludisme sont recensés cette année

5
Moustique, vecteur du paludisme (photo : wikimedia - James Gathany)

Le 20 août était la Journée mondiale du moustique. Ce même jour, le ministère de la Santé a fait état de deux cas de paludisme recensés cette année. Les deux cas sont importés et concernent une femme et un homme originaire du centre et du sud de Taiwan.

La première s’était rendue au Nigéria du 21 juin au 3 juillet derniers. Elle est tombée malade le 9 juillet selon un diagnostic prononcé le 16. Complétement rétablie, la femme a pu quitter l’hôpital dernièrement. Quant à l’homme, il avait effectué un séjour en Ouganda pour une mission de bénévolat du 27 juillet au 8 août. Il a commencé à avoir des symptômes le 12 août, avant que le diagnostic soit prononcé quatre jours plus tard. Ce dernier suit toujours un traitement à l’hôpital.

Ni l’un ni l’autre n’avaient pris de médicaments préventifs avant ou pendant leur voyage. C’est pourquoi le Centre pour la prévention des maladies (CDC) a rappelé l’importance de la prévention. « Par ces deux cas, nous tenons à souligner qu’à l’heure actuelle, le paludisme reste courant dans certaines parties du monde, notamment en Afrique et en Asie du Sud-Est. Ceux qui envisagent des déplacement dans les zones infectées doivent consulter un médecin un mois avant leur voyage et, en cas de nécessité, prendre des médicaments préventifs prescrits par le docteur avant, durant et même après le voyage. », a souligné蘇家彬 (Su Chia-ping), un spécialiste du CDC.

Ce bilan de deux cas de paludisme se révèle plus faible par rapport à la même période de ces quatre dernières années.