Hsu Yung-ming élu nouveau président du New Power Party

18
Le député Hsu Yong-ming a été élu hier nouveau président du New power party (NPP) (Image : RTI)

Le jeune New Power Party, qui traverse actuellement une période de crise après le départ de plusieurs figures majeures du parti, vient d’élire son nouveau président.

C’est le député Hsu Yung-ming (徐永明), ancien chercheur à l’Academia Sinica et ancien directeur du groupe de réflexion Taiwan Brain Trust, qui a été élu 7 voix contre 5.

Suite au résultat, Hsu Yung-ming a déclaré qu’il ferait de son mieux pour assurer au parti un million de voix aux prochaines élections législatives, et pour proposer aux jeunes Taiwanais une troisième voix. Il a également dit avoir discuté avec le président du Parti démocrate progressiste (DPP) Cho Jung-tai (卓榮泰).

« Je reste ouvert au dialogue, que ce soit avec le DPP ou avec d’autres partis. Chiu Hsien-chih a déjà commencé cela, et je veux dire haut et fort que je reste prêt à discuter autant de fois qu’il le faudra, comme auparavant avec Cho Jung-tai. Nous espérons aussi, en plus des élections, discuter des valeurs de certaines politiques. Nous avons hâte de notre prochaine rencontre avec Cho Jung-tai, et nous espérons que Ker Chien-ming (ke1 jian4 ming2), le responsable du groupe parlementaire du DPP, pourra aussi venir pour discuter ensemble des politiques et des élections. »

Hsu Yung-ming remplacera Chiu Hsien-chih (邱顯智) qui a démissionné de la présidence lundi dernier, citant comme raisons son incapacité à rassembler les différentes opinions au sein du parti, et ainsi à empêcher le départ du député Freddy Lim, un des fondateurs du parti. Chiu avait également évoqué le récent scandale concernant la députée Kawlo lyun Pacidal, qui a quelque peu terni l’image du parti.