Nouvelle hausse de droits de douanes entre Pékin et Washington : des conséquences incertaines sur Taiwan

18
(Image : Flickr - 禁书 网)

Le conflit commercial sino-américain a connu une nouvelle escalade le 23 août dernier, lorsque Pékin et Washington ont annoncé leur intention de s’imposer mutuellement des nouvelles taxes douanières.

Pékin avait annoncé la semaine dernière une augmentation des taxes à l’importation de biens américains d’une valeur de 75 milliards de dollars. Le Bureau du représentant américain au commerce a confirmé hier une hausse de 5 % des droits de douane d’une valeur de 300 milliards de dollars visant les biens chinois. Actuellement de 10%, les droits de douane seront donc portés à 15% à partir du 1er septembre sur une première catégorie de produits (écouteurs Bluetooth, tablettes, téléviseurs, chaussures, etc.) et du 15 décembre sur une seconde catégorie comprenant les téléphones et les ordinateurs portables.

Sun Ming-de (孫明德), directeur du bureau des prévisions économiques de l’Institut taiwanais de recherche économique, a commenté ces récents développements aujourd’hui et affirmé que la situation n’était pas si alarmante qu’elle en avait l’air, ajoutant qu’elle laisse même l’espace aux deux gouvernements pour qu’ils revienennt sur leur décision.

Si les groupes du commerce et de l’industrie s’inquiètent de voir le taux de croissance de Taiwan chuter en dessous de 2 %, Sun Ming-de estime que l’objectif reste réalisable, mais que cela dépendra fortement des retombées du phénomène du retour au pays des investisseurs taiwanais.