Le Palais présidentiel appelle Pékin à dialoguer avec les Hongkongais

11
Taiwan appelle Pékin à dialoguer avec les Hongkongais (photo cna)

La police de Hong Kong qui a procédé à une série d’arrestations des militants pro-démocratie de Hong Kong a finalement relâché les figures du mouvement dans la soirée, sous caution.

A Taiwan, le Palais présidentiel a indiqué via son porte-parole Ting Yun-kung (丁允恭) que Hong Kong avait besoin de communication et non de répression ni arrestation. Il appelle les autorités de Pékin et de Hong Kong à dialoguer avec les Hongkongais et à honorer leurs engagements envers la population à savoir la défense de la démocratie et des droits de l’homme.

Toujours à propos du dossier de Hong Kong, Lee Meng-chun (李孟居), un conseiller de la commune de Fangliao dans le comté de Pingtung, est porté disparu depuis le 20 août. Sa famille a perdu contact avec lui depuis qu’il est parti en voyage à Hong Kong. Lee Meng-chun qui était attendu en Indonésie pour une réunion le 27 août a également manqué ce rendez-vous. Il avait publié des photos sur le mouvement à Hong Kong et des soldats chinois sur son compte Facebook avant sa disparition.