Les difficultés de gestion des athlètes par les cadres fédéraux taiwanais

20
drapeau olympique de Taiwan- Chinese Taipei (image internet)

Écouter

Dans le monde du sport taiwanais, les affaires de manque de considération des athlètes titrés restent régulières. Cette semaine encore, un pongiste a démissionner de son poste à l’équipe de Taiwan car la fédération lui a imposé un calendrier qu’il estimait trop chargé pour pouvoir se concentrer sur chacune de ses compétitions.

Malgré les efforts du gouvernement et l’amélioration claire de la fédération, les difficultés de gestion de la part des cadres de fédération restent encore d’actualité.
Les histoires similaires au pongiste Chuang Chih-yuan sont encore très courantes et mettent souvent en lumière des gestionnaires venant d’une autre génération de sportifs.