Taiwan se dote de nouveaux vaisseaux de recherche

17
Taiwan se dote de nouveaux vaisseaux de recherche (photo fournie par le centre de recherche océanographique de l'Université nationale de Taiwan)

C’est toute une nouvelle flotte de navires de recherche que Taiwan annonce pour le premier semestre prochain. Un vaste investissement qui vise à accroître les capacités du pays en matière de recherche marine et océanographique et qui témoigne en même temps des efforts engagés par Taiwan pour développer sa propre industrie de construction navale.

En plus du navire Legend de 2000 tonnes déjà inauguré, la flotte comprendra ainsi deux nouveaux navires de recherche de 500 tonnes et un autre navire de 1 000 tonnes. Les deux navires de 500 tonnes, baptisés nouveau N/V Ocean Researcher 2 (OR2) et N/V OR3, qui sont déjà construits doivent être livrés par le chantier naval dans le courant de ce mois de septembre. S’en suivra la phase de test pour une mise en service prévue au premier trimestre de l’année prochaine.
Pour le navire de plus grande taille, le vaisseau de 1 000 tonnes baptisé nouveau R/V OR1, il faudra attendre le début d’année prochaine pour qu’il sorte du chantier naval et intègre la flotte au deuxième trimestre de l’année prochaine.

Jan Sen (詹森), directeur de l’Institut national d’océanographie de l’Université de Taiwan, a souligné que, compte tenu de la grande abondance des écosystèmes côtiers et de la diversité des environnements géographiques au large de Taiwan, la nouvelle flotte de navires océanographiques facilitera les études des courants océaniques et autres missions de recherche, ce qui n’est pas du luxe pour la recherche marine de Taiwan qui a perdu son navire dernier cri en 2014, lequel a sombré au large des Pescadores. Il était donc urgent de doter la recherche océanographique de Taiwan de nouveaux navires équipés d’appareils de mesure avancés pour remplacer les vaisseaux obsolètes de sa flotte.

Retour en détails dans le décryptage de la rédaction!