Le projet de remplacement des cartes d’identité au cœur des critiques

9
Source : Rti

Plusieurs associations annoncent aujourd’hui avoir déposé une plainte au Yuan de contrôle dans laquelle sont dénoncés des vices de procédure dans le projet de remplacement des cartes d’identité.

D’après Ho Ming-Syuan (何明諠), chef de projet au sein de Association Taiwanaise pour les droits de l’Homme, cinq controverses entachent le projet. Par exemple, les personnes qui ont porté le projet sont des fonctionnaires à la retraite, ce qui rend leur impartialité questionnable. De plus, l’appel d’offre pour la production de ces nouvelles cartes a été lancé avant même que le système de protection des informations personnelles ne soit complet.

Il ajoute : « Comme nous avons déjà investi 3,3 milliards, est-ce que le ministère de l’Intérieur ne tenterait pas de s’emparer de la volonté de la société civile ? Il devrait exister un organisme responsable indépendant, mais il n’existe aucun mécanisme législatif de ce genre à Taiwan. Le ministère de l’Intérieur ne veut rien entendre et persiste à lancer un appel d’offre pour la production des cartes d’identité. »

La nouvelle carte aux multiples fonctionnalités inclura une couche technologique pour stocker davantage de données personnelles.