Pékin confirme la détention de Lee Meng-chu

145
Lee Meng-chu (photo : facebook Lee Meng-chu)

Ma Xiaoguang (馬曉光), porte-parole du bureau chinois des affaires taiwanaises, a confirmé aujourd’hui l’arrestation de Lee Meng-chu (李孟居), un Taiwanais conseiller de la commune de Fangliao, relevant du comté de Pingtung, dans le sud de Taiwan. Il a précisé que le Taiwanais faisait l’objet d’une enquête pour atteinte à la sécurité nationale.

Le conseiller s’est rendu à Hong Kong le 18 août dernier, en pleine période de manifestations contre le projet de loi d’extradition. Il a donné signe de vie pour la dernière fois le 20 août, en envoyant au chef du comté de Pingtung des photos représentant des troupes chinoises déployées près de la frontière hongkongaise.

La Commission ministérielle des affaires continentales de Taiwan avait demandé à trois reprises des explications au bureau chinois des affaires taiwanaises, des demandes restées sans suite. Ce dernier est enfin sorti de son silence ce matin lors d’une conférence de presse. Cependant, les propos de Ma Xiaoguang étaient brefs et n’ont pas fourni les détails attendus du côté taiwanais. Chiu Chui-cheng (邱垂正), vice président de la Commission des affaires continentales, a appelé à nouveau au respect des droits fondamentaux. « La liberté et la sécurité personnelles sont des valeurs universelles. Taiwan et toute la communauté internationale sont préoccupées par ce dossier lié au respect des droits fondamentaux des Taiwanais sur le continent chinois. Nous appelons le gouvernement du continent à gérer cette affaire de manière appropriée », a exprimé Chiu Chui-cheng. La Commission insiste pour obtenir très prochainement des explications complètes de la part des autorités chinoises.