Les Taiwanais et les Hongkongais manifesteront ensemble le 29 septembre

11
Manifestation contre le projet de loi d'extradition du 26 juin 2019 à Hong Kong (Image : Flickr - Etan Liam)

Plusieurs groupes civils ont dévoilé aujourd’hui l’organisation d’une grande manifestation prévue le 29 septembre à Taipei. Ils invitent la jeunesse taiwanaise, les étudiants, les Hongkongais vivant à Taiwan, ainsi que les ONG à se réunir pour exprimer leur soutien aux Hongkongais et exiger du gouvernement une réponse à leurs cinq demandes.

Plusieurs personnalités ont exprimé leur position à l’occasion de l’annonce : Lai Chung-chiang (賴中強), fondateur du Taiwan Citizen Front, estime ainsi que sans ces manifestations de grande échelle qui ont eu lieu chaque jour, chaque semaine, le gouvernement ne se serait jamais engagé à retirer le projet de loi d’extradition. Il estime que Taiwan doit soutenir Hong Kong dans sa lutte contre la Chine totalitaire pour que ces manifestations si intenses ne deviennent pas des efforts minimum à fournir dans les mouvements à venir.

Pour Kuma, du groupe The Hong Kong Outlanders : « Carrie Lam ne peut pour l’instant que faire des promesses, mais la question, c’est est-ce que les Hongkongais lui feront encore confiance ? Nous pensons que le gouvernement essaye de duper les citoyens hongkongais en jouant sur les mots. C’est répugnant. À force de jouer du pipeau, il devient de plus en plus clair que nous devons manifester pour que nos cinq réclamations et pas seulement une soient respectées. Si nous tombons dans le piège préparé par le gouvernement, comment ferons-nous face à ceux qui sont arrêtés, blessés ou qui ont perdu la vue ? »

Le directeur général de l’Association de la jeunesse taiwanaise pour la démocratie, Lin Yen-ting (林彥廷), a souligné de son côté que les affaires Lee Ming-che (李明哲) et Lee Meng-chu (李孟居) montrent que le gouvernement chinois ne respecte pas les droits fondamentaux des Hongkongais, ni ceux des Taiwanais ajoutant que le principe « un pays deux systèmes », ou celui d’une seule Chine doivent être catégoriquement rejetés.