Une arche de Noé pour les plantes menacées d’extinction

17
Limnophila taoyuanensis Yang & Yen (Photo RTI)

Le bureau des affaires forestières a lancé un programme quadriennal dans le but de réaliser une conservation in situ des plantes menacées d’extinction. Des jardins botaniques publics, l’institut de recherche sur les espèces endémiques ainsi que d’autres organismes participent tous à ce programme dans le but de préserver des plantes précieuses.