Rupture diplomatique avec les îles Salomon

13
Tsai Ing-wen et Manasseh Sogavare (Photo d'archives de CNA)

Malgré l’intervention de Washington et de Canberra et malgré l’opinion publique favorable à Taiwan, le nouveau gouvernement salomonien de coalition formé par Manasseh Sogavare en avril dernier a tout de même décidé d’établir des relations officielles avec Pékin.

Les doutes des Salomoniens sur le contrôle des activités économiques par les immigrés chinois, sur le risque d’endettement et sur la convoitise chinoise sur les ressources maritimes, forestières et minières des îles Salomon persistent toujours…