Promotion de la Biennale d’art de Taipei 2020

21
Bruno Latour (d.) et Martin Guinard-Terrin (g.) se sont rendus à Taiwan pour la promotion de la Biennale d'art de Taipei 2020 (aimable crédit du Musée des Beaux-Arts de Taipei)

Hier, le Musée des Beaux Arts de Taipei a convié la presse à une rencontre avec les commissaires d’exposition français de la biennale d’art de Taipei 2020, le sociologue et philosophe des sciences Bruno Latour et l’artiste et commissaire Martin Guinard-Terrin. En compagnie de la directrice du Musée des Beaux Arts de Taipei Lin Ping (林平), ils ont évoqué le thème et le titre de la biennale de 2020 : You and I don’t live on the same planet — New Diplomatic Encounters.

La biennale fait suite au dialogue engagé dans l’édition précédente portant sur des questions géopolitiques, géographiques et historiques. En outre, la 11ème édition portait sur les relations entre l’homme et son environnement ainsi que sur les échanges entre différents environnements. La biennale de 2020 mettra l’accent sur la notion de territoires et de nature matérielle. Différentes visions du monde s’observe dans les discours politiques internationaux, notamment sur les questions écologiques. Mais au delà des conflits de visions, la biennale mettra l’accent sur les différences dans la connaissance des caractéristiques constitutives de la planète.

A travers des expositions, des ateliers et des projets de recherche, cette biennale transformera le musée en une nouvelle arène diplomatique où différents points de vue « planétaires » pourront se rencontrer.