Les Taiwanais tiennent moins bien l’alcool que tous leurs voisins asiatiques

12

Le syndrome du rougissement asiatique concerne près de la moitié de la population taiwanaise, qui présente une déficience d’enzyme rendant leur consommation d’alcool hasardeuse.

Une étude de l’Université de Stanford, aux Etats-Unis, montre que les Taiwanais sont les plus touchés par cette déficience, plus que tous leurs autres voisins asiatiques.