La radio BCC reconnue comme établissement rattaché au parti KMT

7
Lin Feng-cheng, président de la Commission de la redistribution des biens mal acquis des partis politiques (photo : RTI)

Hier, la Commission pour la redistribution des biens mal acquis des partis politiques a rendu public son jugement concernant le dossier de la Bordcasting Corporation of China (BCC), fondée par le parti Kuomintang (KMT) en 1928. A la fin de la seconde guerre mondiale, la BCC a reçu du gouvernement plusieurs bâtiments, terrains et installations à titre gratuit.

Selon la Commission pour la redistribution des biens mal acquis, la BCC doit rendre au gouvernement ce qui devait appartenir à l’Etat malgré le fait que le parti ait revendu sa radio à une tierce partie. Ainsi, en plus des terrains et des bâtiments non vendus, que l’Etat récupérera, la Radio devra en plus verser au Trésor public une somme totale de 7 milliards 731 millions de dollars taiwanais (226,3 millions d’euros).