Taiwan multiplie ses rencontres avec des pays membres de l’OACI

10
La 40' Assemblée de l'OACI se déroule à Montréal (image d'illustration TPG)

La 40e Assemblée triennale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a débuté le 24 septembre à Montréal, au Canada. Comme la dernière fois, Taiwan est tenu à l’écart de cette rencontre internationale qui concerne notamment la sécurité aérienne. Toutefois, le gouvernement taiwanais s’est engagé à rencontrer autant de représentants possibles en marge de l’assemblée.

Selon Ho Shu-ping (何淑萍), directrice adjointe du bureau de l’aviation civile du ministère des Transports, qui s’est rendue à Montréal, la délégation taiwanaise s’est déjà entretenue avec des délégués de Sainte-Lucie, de Saint-Christophe-et-Niévès, du Paraguay, de Haïti mais aussi avec des personnalités d’autres pays. La sécurité et la gestion des drones sont les deux principaux sujets des discussions.

Par ailleurs, Sherry Tross, une diplomate de Saint-Christophe-et-Niévès en poste au Canada, a indiqué avoir envoyé une lettre à l’OACI pour exprimer le soutien de son gouvernement à la participation de Taiwan à l’Organisation. Olivier Philip Jean, directeur du bureau de l’aviation civile de Haïti, a aussi révélé que le ministère des Affaires étrangères de son pays avait adressé une lettre à l’OACI, réaffirmant le soutien de son gouvernement à la cause de Taiwan. Selon Ho Shu-ping, tous ses interlocuteurs ont reconnu le rôle important de Taiwan au sein de la communauté internationale en raison de sa position stratégique dans la zone aérienne régionale.