Taiwan refuse d’accepter la politique « un pays, deux systèmes »

8
Chiu-chui-cheng, porte-parole de la commission des affaires continentales (photo : RTI)

Lors de son discours adressé à la fête nationale chinoise, le dirigeant chinois Xi Jinping a de nouveau évoqué sa politique de réunification pacifique et un pays, deux systèmes. La commission ministérielle des Affaires continentales a immédiatement réagi en jugeant la politique chinoise inacceptable via son vice-président Chiu Chui-cheng (邱垂正) :« La République de Chine est un pays souverain depuis 108 ans. Elle a appliqué le mécanisme démocratique et le développement prospère à Taiwan. Les autorités chinoises doivent reconnaître la réalité internationale et du fait que Taiwan n’a jamais été une partie de la République populaire de Chine. La politique « un pays, deux systèmes » n’est pas la solution aux relations interdétroit, elle est d’ailleurs inappropriée pour Taiwan. Taiwan ne l’acceptera jamais. »

Chiu Chui-cheng rappelle d’ailleurs que le développement de la Chine ne peut pas dépendre uniquement d’une personne ou d’un parti. Il invite ainsi la Chine à s’orienter vers une démocratisation.