La centrale thermique de Taichung encore dans le rouge

11
centrale thermique de Taichung (photo ville de Taichung)

Le gouvernement de Taichung a encore tiré la sonnette d’alarme contre la centrale à charbon la plus puissante du monde pouvant fournir jusqu’à 5824 MW d’électricité. Il prévoit de donner l’ordre d’arrêt de 4 des générateurs de l’installation.

Des tests réalisés le 19 septembre dernier ont relevé 121 mg/L de boron dans les eaux usées des générateurs 5 à 8 de la centrale. Un taux 24 fois plus élevé que le seuil autorisé qui est de 5mg/L.

Selon, Wu Chih-chao (吳志超), directeur du bureau de la protection de l’environnement de la ville de Taichung, c’est la cinquième violation aux lois environnementales commise cette année concernant les eaux usées. Parmi les infractions on peut noter la contamination des eaux usées en nitrate d’azote une fois en janvier et 3 fois en mars et en avril.

La ville de Taichung a menacé d’infliger une amende de 20 millions de dollars taiwanais soit environ 590 000 euros ou une suspension des réacteurs en question si la centrale ne présente pas d’explications justifiables sous 14 jours.