Taiwan demande à la Chine d’arrêter de l’harceler avec « un pays, deux systèmes »

42
Commission ministérielle des affaires continentales (photo RTI)

Le bureau chinois des affaires taiwanaises a réagi aujourd’hui au discours à la nation prononcé par Tsai Ing-wen (蔡英文) hier. La Chine a jugé que ce discours était rempli d’idées hostiles. Le gouvernement chinois avertit ainsi les autorités taiwanaises dirigées par le DPP que l’hostilité tout comme l’indépendance ne mèneront qu’à une impasse. La commission ministérielle des affaires continentales a réitéré la position taiwanaise de manière ferme aujourd’hui. Elle a indiqué qu’étant donnée que Taiwan a refusé clairement « un pays, deux systèmes », il convient mieux que la Chine arrête d’harceler Taiwan avec cette politique qui entraînera sa propre humiliation. La commission des affaires continentales demande à la Chine d’arrêter la pression exercée sur Taiwan afin de diriger les deux rives vers des échanges plus constructifs.