Une plateforme internationale pour lutter contre la pollution plastique

9
Le vice-responsable de la direction ministérielle de l'environnement, Tsai Hung-teh (photo CNA)

La direction ministérielle de l’environnement a organisé aujourd’hui son tout premier « Sommet sur l’économie circulaire de Taiwan 2019 ». Plusieurs délégations étrangères y participent parmi lesquelles les Pays-Bas, le Japon, le Vietnam et l’Indonésie ainsi que le groupe des ressources internationales du PNUE, Programme des Nations unies pour l’environnement.

Le directeur adjoint Tsai Hung-teh (蔡鴻德) à l’Environnement a profité de l’événement pour afficher l’ambition de Taiwan de mettre en place une plateforme internationale d’échanges pour optimiser les efforts de protection de l’environnement qui doit dépasser les frontières nationales, citant l’exemple des mesures pour éradiquer les matières plastiques : « Cette année nous espérons créer une plateforme internationale incluant l’Union Européenne et les pays d’Asie. Ces dernières années, l’Union Européenne a très clairement affiché son objectif d’éradiquer les plastiques à usage unique d’ici 2030. Si tout le monde s’y associe, cela peut relever du possible. C’est dans ce but que nous invitons l’Union Européenne à se joindre à nous pour créer une plateforme asiatique et œuvrer ensemble alors que de nombreux déchets en mer sont produits par les pays d’Asie eux-mêmes. »