Taux de croissance : la comptabilité générale se méfie des estimations du FMI

10
Tsai Ing-wen à la cérémonie d'ouverture du Salon "2019 Energy Taiwan" (photo RTI)

Le Fonds Monétaire International (FMI) vient de revoir à la baisse ses estimations concernant le taux de croissance de diverses économies, dont celle de Taiwan. Selon le FMI, l’île devrait enregistrer une croissance de 2 % et de 1,9 % respectivement en 2019 et 2020. Cela représente un écart sensible par rapport aux estimations établies par la direction générale de la comptabilité du gouvernement taiwanais, soit 2,46 % pour 2019 et 2,58 % pour 2020.

Aujourd’hui, face aux députés, le directeur général de la comptabilité Chu Tzer-ming (朱澤民) a affiché sa méfiance vis-à-vis des chiffres établis par le FMI. Selon le directeur général, les estimations de cette organisation sont obtenues par des formules de calcul alors que celles du gouvernement sont fondées sur les données recueillies dans les observations. Il a rappelé qu’en 2017, le FMI s’était aussi trompé de ses prévisions concernant l’île.

Pour sa part, la présidente de la République Tsai Ing-wen a aussi été invitée à s’exprimer à ce propos en marge de la cérémonie d’ouverture du Salon « 2019 Energy Taiwan » ce matin. « L’économie taiwanaise poursuit sa croissance stable. Cela est notamment dû au retour de nombreux investisseurs taiwanais expatriés mais aussi aux multiples projets d’infrastructures lancés par le gouvernement. Tout cela a stimulé la demande intérieure et nous a ainsi permis de stabiliser la croissance économique malgré les conditions extérieures moins favorables. Durant le premier semestre, nous étions à la tête des quatre dragons de l’Asie et cette tendance devra être maintenue pendant le second semestre, » a affirmé la présidente. La chef de l’Etat a ajouté que d’autres ajustements seraient possibles de la part du Fonds Monétaire International.