Taiwan réagit aux tirs à balle réelle sur les protestataires hongkongais

39
Deux manifestants à terre après qu'un policier hongkongais a ouvert le feu sur eux (capture live cupid producer)

Ce lundi matin à Hong Kong, lors d’affrontements entre les policiers et des contestataires, un policier a dégainé son arme et tiré sur plusieurs manifestants à trois reprises alors qu’ils essayaient de le désarmer. L’un d’entre eux a été grièvement blessé. Il est dans un état critique avec, entre autres, son foie qui est sévèrement touché.

Dans le reste de la journée, l’escalade entre les forces de l’ordre et les protestataires n’a cessé de monter en intensité. Le bilan provisoire à 16h ce lundi était de 64 blessés dont deux dans un état critique et 5 dans un état sérieux.

La commission ministérielle des Affaires continentales a dénoncé l’utilisation de balles réelles contre des manifestants non armés. La commission considère que cette effusion de sang ne fait qu’aggraver la colère et le mécontentement de la population hongkongaise.

Taiwan appelle les gouvernements chinois et hongkongais à apaiser la situation et ouvrir à nouveau le dialogue avec les Hongkongais pour ne pas tomber dans un cercle vicieux de violence.