Tsai Ing-wen : le gouvernement hongkongais ne devrait pas répondre aux demandes du peuple par des balles

28
Deux manifestants à terre après qu'un policier hongkongais a ouvert le feu sur eux (capture live cupid producer)

La situation des manifestations hongkongaises pro-démocratie s’est intensifiée. Les manifestants ont lancé une grève générale suite au décès d’un jeune étudiant durant une manifestation. Les images de la manifestation qui a eu lieu hier montrent notamment un policier faire l’usage de son arme et de tirer à balle réelle sur un manifestant.

La présidente taiwanaise, Tsai Ing-Wen, a exprimé ses regrets face à cette situation dans une interview ce matin. Elle a déclaré que le gouvernement hongkongais ne devrait pas répondre par des balles aux demandes des manifestants qui réclament plus de liberté et de démocratie.

Le Premier Ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌), a quant à lui déclaré que cette situation était le reflet du principe « d’un pays, deux systèmes » défendu par Pékin. Il a aussi souligné que la population taiwanaise devrait d’autant plus prêter attention aux futures élections présidentielles : « Voici la manière dont la Chine traite son peuple. La Chine s’est engagée à respecter le principe d’« un pays, deux systèmes » pendant cinquante ans, mais finalement, c’est précisément cela qui a changé. Par conséquent, à l’approche des élections, les Taiwanais devraient être spécialement attentifs. »