L’atelier de maintenance de Taipei se métamorphose en musée

6

En plus des lignes de chemin de fer, les japonais ont également construit trois ateliers de maintenance à des endroits stratégiques afin de séparer le Nord, le Sud et l’Est de Taiwan, soit à Taipei, Kaohsiung et Hualien. En réalité, ce système perdure aujourd’hui. Mais l’atelier de Taipei a fermé en 2012 puisqu’il a été transféré dans une autre ville. Il a donc progressivement été transformé en musée.