Pékin : Taipei refuse de prolonger la période des services de charters pour le nouvel an chinois

21
Aéroport international de Taoyuan (CNA archives)

Comme les années précédentes, les deux rives du détroit de Taiwan mettront en place des charters pour la période du nouvel an chinois, qui tombera le 25 janvier prochain. Selon Pékin, Taipei refuse catégoriquement sa demande de prolonger les services de charters pour cette fête importante. Certains hommes d’affaires taiwanais évoluant en Chine ont exprimé devant des médias leurs doutes d’une tentative du gouvernement taiwanais de les empêcher de profiter de leur retour pour aller aux urnes pour la présidentielle qui aura lieu le 11 janvier.

Hier, le ministre des Transports Lin Chia-lung (林佳龍) a démenti ces propos en précisant que le refus est basé sur le fait que les vols interdétroit sont faiblement remplis depuis la suspension de la venue des touristes chinois par Pékin. Toutefois, le ministre a ajouté qu’il est ouvert aux discussions sur ce dossier.

Aujourd’hui, lors d’une conférence de presse de routine, Ma Xiaoguang (馬曉光), porte-parole du bureau chinois des affaires taiwanaises, a salué l’ouverture de Taipei en ajoutant qu’il souhaitait que des discussions soient entreprises le plus tôt possible.