Le dojo de Taichung à mi-chemin entre le militarisme et le sport

58

Le dojo de Taichung a été construit par les japonais dans un objectif militaire. Laissé à l’abandon pendant plusieurs années, les alentours ont été réaménagés et il a récemment rouvert. Il est aujourd’hui possible de venir s’entraîner à la pratique des arts martiaux.