Taiwan condamne la modification de son drapeau au Red Bull BC One 2019

22
(Image : Page Facebook de Red Bull BC One)

Le ministère taiwanais des Affaires étrangères a condamné fermement l’occultation du drapeau de la République de Chine (Taiwan) lors de la diffusion télévisée du BC One World Final le weekend dernier.

Le BC One World Final est une compétition internationale annuelle de breakdance organisée par l’entreprise Red Bull, dont la dernière édition s’est déroulée cette année à Mumbai, en Inde. Elle oppose 16 danseurs invités – des « B-Boys » qui se produisent devant un jury de cinq personnes. Cette année, le Taiwanais Monkey King faisaient partie des 16 danseurs à participer à la compétition.

Or, lors de la diffusion télévisée, le drapeau taiwanais avait été recouvert de gris. La porte-parole du ministère, Joanne Ou (歐江安), a demandé à l’organisateur de rétablir le design d’origine du drapeau et a appelé le monde du sport en général à rester neutre et ferme face aux tentatives d’interférences de nature politique. La porte-parole a évoqué des pressions chinoises, et demandé à Red Bull de s’expliquer sur l’incident.