280 étudiants taiwanais s’apprêtent à quitter leur campus hongkongais

13
Etudiants taiwanais sur le départ (Image : CNA)

Après les heurts violents qui ont eu lieu entre les policiers et les manifestants sur plusieurs campus hongkongais et notamment à l’Université chinoise de Hong Kong (CUHK), l’Association des étudiants taiwanais de CUHK ont demandé hier au gouvernement taiwanais d’aider au rapatriement des étudiants vers Taiwan. 126 étudiants de l’Université chinoise de Hong Kong ont atterri dans la nuit d’hier à aujourd’hui.

Arrivés très tôt ce matin via un vol de la compagnie China Airlines, les étudiants devraient être suivis de plus de 280 étudiants supplémentaires entre aujourd’hui et demain. D’après les chiffres de la commission ministérielle des affaires continentales, environ 1021 Taiwanais étudient à Hong Kong ce semestre.

Aujourd’hui en conseil des ministres, le premier ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌) et la  porte-parole du gouvernement Kolas Yotaka ont appelé la commission ministérielle des affaires continentales à jouer la carte de la sécurité afin de protéger les étudiants à Hong kong et à prendre en considération le besoin des étudiants revenus à Taiwan de reprendre leurs études rapidement.

« La commission ministérielle des affaires continentales et le devront assister les jeunes qui, après leur retour à Taiwan, ne souhaitent pas reprendre leurs études à Hong Kong, dans le transfert de leur dossier et au niveau des crédits, quitte à s’inscrire d’abord en tant qu’auditeur libre par exemple. »

Kolas Yotaka a rappelé le soutien du gouvernement taiwanais au mouvement hongkongais, qualifié de « pro-démocratie » et non pas d’ « émeutes », terme utilisé par les autorités hongkongaises et chinoises au grand dam des manifestants. Enfin, la porte-parole a de nouveau appelé le gouvernement hongkongais à écouter la voix de la population et a condamné l’usage d’armes à feu contre les manifestants.