Une loi pour faciliter l’accès au travail des personnes âgées

20
Loi sur le travail des personnes mûres ou âgées (image Pixabay)

La démographie taiwanaise a franchi un cap en mars 2018 en passant du stade de société vieillissante à société âgée. La population active tend d’ailleurs à travailler plus longtemps. C’est justement dans ce cadre que le Parlement a adopté aujourd’hui en 3e lecture la loi de facilité d’accès à l’emploi pour les personnes d’âge mûr ou âgées.

La députée Wu Yu-ling (吳玉琴) du groupe parlementaire de la majorité a détaillé l’objectif de cette loi : « L’élaboration d’une loi spéciale sur l’accès à l’emploi des personnes d’âge mûr ou avancé vise à mettre en place une société saine et dynamique pour les personnes âgées. Nous devons aider nos concitoyens âgés à rester en bonne santé et leur offrir un cadre de vie sain, économiquement viable avec une participation sociale. Plus encore, nous devons agir sans discrimination d’âge, dans une intégration intergénérationnelle au service du travail digne. »

Pour toute discrimination d’âge sur le plan professionnel, les sanctions prévues par cette nouvelle loi varient de 300 000 à 1,5 million de dollars taiwanais, soit de 8 900 à 44 000 euros.