Une télé australienne révèle la corruption d’officiels des Salomons par Pékin

7
Révélations de Daniel Suidani gouverneur de Malaita ile principale des iles Salomon sur la chaine australienne Channel 9 (capture 60 minutes channel 9)

Ce dimanche, une chaîne australienne a diffusé un documentaire de 60 minutes dévoilant le méchanisme employé par le gouvernement chinois pour acheter les officiels salomoniens et les pousser à rompre leurs relations diplomatiques avec Taiwan. On y retrouve le témoignage de Daniel Suidani, gouverneur de Malaita, île principale des Salomons, qui révèle au journaliste, Liam Bartlett, auteur de ce reportage, que les dirigeants des îles Salomon auraient reçu des compensations depuis la Chine pour rompre les liens diplomatiques avec Taiwan.

Selon le gouverneur, il aurait reçu des propositions allant jusqu’à 3 700 000 dollars taiwanais, soit près de 110 000 euros, pour soutenir la rupture diplomatique avec le gouvernement de Taiwan en septembre dernier. Soit peu de temps avant qu’elle ne se produise. Il a rajouté qu’il avait refusé ces propositions car il estimait que pour un aussi petit pays que les îles Salomons, faire un partenariat avec la Chine était dangereux en faisant référance aux multiples contrats de concession locale signés avec le pays du milieu. Le gouverneur a par ailleurs dénoncé les tentatives expansionistes de Pékin dans d’autres pays du Pacifique Sud, tels que les îles Fidji ou Vanuatu.