Taiwan annonce ses accomplissements en réduction de l’émission du dioxyde de soufre

26
Port de Keelung (Photo Mairie de Keelung)

Le ministère des Transports a annoncé aujourd’hui que les différentes politiques mises en place l’année dernière pour réduire l’émission du SO2 (dioxyde de soufre) dans les ports commençaient à porter ses fruits. Le résultat est particulièrement visible dans les sept ports commerciaux internationaux, comme l’a expliqué Yeh Hsieh-Lung (葉協隆), directeur du bureau de navigation du ministère : « D’après nos observations réalisées aux alentours de sept ports commerciaux internationaux, sur une base de fréquentation similaire des ports, le dioxyde de soufre détecté a largement diminué. Cette tendance est particulièrement évidante à Taichung, Keelung et Kaohsiung. Dans ces trois ports, l’amélioration est respectivement de 18 %, 32 % et 45 % pour les trois premiers trimestres de l’année par rapport à la même période en 2018. »

Dans la lutte contre le SO2, le ministère des Transports applique notamment quatre politiques depuis 2018 ; à savoir le ralentissement des navires, l’utilisation des carburants à faible teneur en soufre, l’élargissement d’infrastrucutre électrique aux ports, et la réduction des pollutions des machines-outils des zones portuaires.