Les demandes d’immigration de Hongkongais ont augmenté de 30%

25
Ville de Taipei, choix des Hongkongais pour s'installer à Taiwan (Photo RTI)

La contestation se poursuit à Hong Kong depuis maintenant six mois, et les violences tendent à se multiplier. Une crainte générale plane sur l’avenir de la Région administrative spéciale (RAS) chinoise, et se traduit par une nouvelle vague d’émigration. Partageant certaines origines culturelles communes avec Hong Kong, Taiwan devient une destination de premier choix pour beaucoup de Hongkongais souhaitant quitter définitivement leur pays natal.

Selon les statistiques du bureau taiwanais de l’immigration, de janvier à septembre de cette année, 3 109 Hongkongais ont obtenu l’autorisation de s’installer à Taiwan. Ce nombre représente une hausse de 28,7 % par rapport aux neuf premiers mois de 2018. En réalité, ne serait-ce que pour le mois de septembre, ce sont pas moins de 880 dossiers approuvés, soit près de 30 dossiers par jour. Environ 20 % des quelques 3 109 demandes sont motivées par raison de rapprochement familial, suivi par celui de l’investissement. Cette dernière catégorie a même enregistré une croissance de 33,4 %. A noter que selon la loi taiwanaise, les Hongkongais souhaitant s’installer à Taiwan à titre d’investisseurs doivent faire un placement minimum de six millions de dollars taiwanais (177 835 €) sur l’île.