L’alcool augmente les risques de cancer des voies aérodigestives supérieures

16
Consommation d'alcool (photo Foter)

L’Institut national de recherche médicale (NHRI) ont publié ce lundi un rapport concernant la corrélation stastitique entre les possibilités de contracter un cancer des voies aérodigestives et la consommation d’alcool. Un risque augmenté jusqu’à dix-neuf fois pour les cancers de l’hypopharynx. Ce n’est pas la première fois que les recherches scientifiques démontrent les liens entre l’alcool, le tabac et la noix de bétel et des maladies concernant les voies aérodigestives supérieures. Cette étude a été menée par la NHRI et l’hôpital de l’université nationale de Cheng Kung.

Le Docteur Jeffrey Chang (張書銘), chercheur associé du département de recherche sur le cancer de la NHRI, a développé ses précédentes recherches effectuées sur le sujet en 2017 : « Le lien entre la consommation d’alcool et les cancers de l’hypopharynx est la plus forte, elle peut augmenter les risques de contraction de ce type de cancer jusqu’à dix-neuf fois. Vient ensuite les cancers de l’oropharynx avec 3,8 fois, puis les cancers du larynx avec 1,5 fois et enfin viennent les cancers de la bouche avec un risque d’ environ 1,15 fois plus élevé. » Les NHRI ont insisté sur le fait que l’alcool pouvait aider la reproduction des cellules cancéreuses des voies aérodigestives supérieures et appelle donc à la plus grande prudence quant à la consommation d’alcool.