Taiwan veut assouplir davantage les flux des capitaux

14
Tsai Ing-wen à Fintech 2019 (Photo CNA)

La présidente taiwanaise a indiqué cette politique d’ouverture aujourd’hui lors de sa participation à l’inauguration du Salon des technologies financières FinTech à Taipei. Cette rencontre, qui entre dans sa deuxième édition cette année, attire plus de 240 entreprises de 13 pays et régions dont une centaine de start-ups.

Tsai Ing-wen (蔡英文) a indiqué que le gouvernement s’est fixé l’objectif de faire de Taiwan le centre asiatique de répartition des fonds et le centre de gestion avancée des capitaux de l’Asie. Durant les quatre prochaines années, le gouvernement devrait assouplir les restrictions des flux des capitaux entre les antennes locales des banques et les antennes bancaires offshore.

Par ailleurs, les conditions d’ouverture des comptes dans les antennes bancaires offshore seront assouplies, tout comme celles concernant le renvoi des capitaux à Taiwan depuis l’étranger. Tsai Ing-wen a détaillé que « la commission de supervision financière a déjà proposé 16 mesures qui existaient à Singapour et à Hong Kong, mais pas à Taiwan. Nous étudierons ces mesures dans le but d’attirer des clientèles d’importants capitaux à gérer leur fortune à Taiwan. Nous voulons également attirer des talents financiers internationaux et des institutions financières internationales afin d’augmenter la compétitivité internationale de Taiwan en matière de gestion des biens. »

Tsai Ing-wen a réitéré aujourd’hui que le conflit commercial sino-américain et la situation à Hong Kong représentent des nouveaux défis, mais également des opportunités pour Taiwan.