Une baisse de droits de duane pour neuf types de composantes automobiles

5
(Archives CNA)

La commission parlementaire des finances doit voter aujourd’hui un projet visant à réduire la taxe d’importation concernant neuf types clés de pièces détachées automobiles. Les constructeurs d’automobile locaux souhaitent que ce projet soit approuvé avant la fin de la session parlementaire en cours. Cependant, le projet est contesté et considéré être en faveur des constructeurs au détriment de la recette fiscale du pays.

Aujourd’hui, les ministères de l’Economie et des Finances sont intervenus pour défendre le projet. Le ministre des finances Su Jain-rong (蘇建榮) a tenté de rassurer les Taiwanais en ces mots : « A présent, les neuf types de produits ne sont pas fabriqués à Taiwan. La baisse de tarif douanier permettra de diminuer les coûts de revient et nous souhaitons que les consommateurs puissent aussi en profiter et pas seulement les entreprises et les actionnaires. »

Selon le ministère des Finances, la baisse de taxe pourrait entraîner une diminution de plus de 1,26 milliard de dollars taiwanais (39,234 millions d’euros) pour la recette fiscale annuelle mais en renforçant ainsi la compétitivité des automobiles produits localement, le trésor public pourrait voir, en revanche, augmenter de 1,328 milliard de dollars taiwanais (39,3 millions d’euros) la recette sur les chiffres d’affaires du secteur d’automobile. Cela ferrait une hausse nette de 2 millions de dollars taiwanais.

Selon le ministère de l’Economie, les voitures taiwanaises ont perdu beaucoup de parts de marché face aux produits japonais et européens, qui ont pu gagner du terrain grâce à la dépréciation de leur monnaie.