Des pages wikipédia en langue de la tribu sakizaya

35
Premier colloque national sur les langues aborigènes (photo ministère des affaires Aborigènes)

La commission ministérielle des affaires aborigènes a organisé ce lundi deux jours de colloque à l’université nationale de Chengchi sur la préservation des langues aborigènes. Le gouvernement a mis en avant sa volonté de promouvoir les langues aborigènes et a donné comme exemple la traduction de plus de 3600 pages wikipédia en langue sakizaya ,qui est la langue pratiquée par la tribu du même nom et qui regroupe à peine 1000 habitants sur toute l’île.

Chen Chien-jen (陳建仁), le vice président de la République, a déclaré qu’il y a actuellement près de 6 700 langues pratiquées dans le monde et que près de 40 % sont menacées de disparition, d’où l’importance de soutenir la pratique et la transmission des langues en voie de disparition.

Le ministre des affaires Aborigènes, Icyang Parod, a déclaré que le budget annuel de sa commission qui est de 500 millions de dollars taiwanais soit près de 14,83 millions d’euros, est déjà 5 fois plus important que le budget de 2016. D’autres efforts éducatifs sont déployés en vue de préserver les langues menacées.