Les marchés américain et japonais sont des cibles principales du TAITRA en 2020

4
Exportations, illustration RTI

Le bureau du commerce international dépendant du ministère de l’Economie a organisé une réunion sur la conjoncture économique et commerciale internationale et sur la situation de l’exportation taiwanaise. Chiu Hui-li (邱揮立), directeur exécutif du département du développement du marché du TAITRA, l’organisme responsable du commerce extérieur, a indiqué que la guerre commerciale sino-américaine a engendré une diminution des exportations de plus de 70 milliards de dollars américains à chacune des deux parties. Les importations américaines depuis la Chine ont également chuté de plus de 60 milliards de dollars américains.

Pour Chiu Hui-li, cette diminution se résume plutôt en opportunités commerciales pour Taiwan : « Environ 7% à 8% des parts de marché profitent à d’autres pays. Le Vietnam a par exemple eu 12 milliards de dollars américains, le Mexique a augmenté son export de 4 points de pourcentage, donc environ 11 milliards de dollars et Taiwan vient en troisième position avec environ 10 milliards de dollars. » Compte tenu de l’importance du marché américain, le TAITRA prévoit d’établir un centre de promotion et de vente des produits taiwanais dans l’ouest des Etats-Unis l’année prochaine. L’objectif est d’établir une base solide des produits MIT (Made In Taiwan) aux Etats-Unis.

Le directeur exécutif du département du développement du marché du TAITRA indique par ailleurs qu’en dehors du marché américain le Japon constitue également une cible prioritaire du TAITRA en 2020. Ce choix se justifie par la hausse de l’importation japonaise des produits des semi-conducteurs et de la machinerie enregistrée cette année. La guerre commerciale sino-américaine et la sécurité de l’information justifieraient cette hausse de l’importation japonaise.