Le DPP conserve la majorité parlementaire

71
Législatives, le parti du maire Ko Wen-je, 3e force parlementaire (photo CNA)

Pour les 10e élections législatives, le KMT a obtenu 38 sièges dont 22 circonscriptions et trois des sièges aborigènes auxquels s’ajoutent 13 sièges du scrutin des listes nationales. Le KMT qui briguait 57 sièges pour reprendre la majorité parlementaire a ainsi échoué dans ses ambitions mais le parti gagne tout de même trois sièges par rapport à la composition parlementaire actuelle.

Le parti au pouvoir, le DPP décroche 46 circonscriptions, deux sièges aborigènes et 13 sièges sur la liste nationale. Même s’il perd sept sièges au Parlement, le parti conserve la majorité absolue.

Le tout nouveau parti fondé par le maire de Taipei Ko Wen-je (柯文哲) remporte cinq sièges sur le scrutin des listes nationales en obtenant plus de 11% des suffrages tandis que le New Power Party (NPP) perd deux sièges et n’en sécurise que trois. Enfin, le Taiwan Statebuilding Party à caractère indépendantiste gagne 1 circonscription. Les cinq derniers sièges sont occupés par des candidats sans étiquette.