Les coupables de l’effondrement du Weiguan Jinlong à Tainan condamnés à verser des compensations

11
(Image : Page Facebook 台南維冠金龍大樓災後專頁)

Le Tribunal de Tainan a condamné cinq personnes ainsi que l’entreprise DA HO Infrastructure Construction (大合基礎工程機構 ) à verser des compensations financières d’un montant total de 710 millions de dollars taiwanais, soit environ 21,3 millions d’euros, à 170 survivants et proches des victimes de l’effondrement de l’immeuble Weiguan Jinlong à Tainan survenu en 2016. La Fondation des consommateurs de la République de Chine, qui représente les plaignants, réclamait 3,5 milliards de dollars taiwanais, soit presque 105 millions d’euros.

L’immeuble de 16 étages s’était effondré lors d’un séisme en février 2016, causant la mort de 115 personnes. L’affaire avait fait scandale lorsque l’enquête avait révélé que des bidons d’huile de cuissons et des matériaux en polystyrène avaient été placés dans les murs et les piliers afin de réduire les coûts de construction.

Le Tribunal de Tainan a estimé que l’effondrement était dû à des erreurs et des omissions volontaires dans le design et les travaux du bâtiment, les responsables ayant réduit les matériaux et agrandi la surface de l’immeuble au détriment de sa sécurité. Les responsables ont été reconnus coupables d’homicides involontaires causés par une faute professionnelle, et condamnés à cinq ans de prison. Lin Ming-hui (林明輝), ancien président de l’entreprise Weiguan, a déjà commencé à purger sa peine en septembre 2017 tandis que les quatre autres coupables, deux architectes, un designer et un ingénieur, ont été incarcérés en mars 2019.

Notons que des cinq procès intentés suite au drame, celui-ci est le premier à aboutir, même si les condamnés peuvent encore faire appel suite au verdict.