Nouveau coronavirus : des experts taiwanais vérifient la possibilité d’une contagiosité limitée

36
Photo d'illustration de Pneumonie (AP Photo/Eugene Hoshiko)

Alors que les autorités japonaises ont confirmé aujourd’hui un premier cas du nouveau coronavirus initialement diagnostiqué dans la ville chinoise de Wuhan, une équipe taiwanaise d’experts médicaux s’est exprimée en public pour la première fois suite à un voyage en Chine.

Le ministère taiwanais de la Santé avait demandé aux autorités chinoises une autorisation pour l’équipe pour se rendre à Wuhan au sujet de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Une équipe du Centre de contrôle des maladies est ainsi partie le 12 janvier pour Wuhan, où elle a rencontré les autorités sanitaires locales ainsi que des patients.

Hong Min-nan (洪敏南), un médecin du Centre de contrôle des maladies, a déclaré aujourd’hui que le nombre de cas diagnostiqués dans la ville se maintenait pour l’instant à 41. Il a également précisé  que parmi ces derniers, il existait deux cas de contamination familiale. Par ailleurs, à l’issue de la réunion d’experts, il a été dévoilé que la période d’incubation du virus était de 14 jours.

Hong Min-nan a précisé que les autorités chinoises avaient renforcé la surveillance des sources d’infection, et a confirmé les propos de l’Organisation mondiale de la Santé selon lesquels le risque de transmission du virus d’homme à homme est relativement faible, rappelant qu’elle existe toutefois, l’épouse d’un malade ayant contracté le virus sans s’être rendue sur le lieu de l’infection.