Taiwan élève son niveau d’alerte face au coronavirus de Wuhan

229
Prise en charge d'un patient suspecté d'être atteint du 2019-nCoV (photo AFP)

Le coronavirus désormais intitulé 2019-nCoV a vu un nouveau niveau d’expansion ce weekend avec 136 nouveaux cas annoncés augmentant le nombre de contamination à Wuhan à 198 cas dont 3 décès. D’autre part, Pékin a également confirmé deux cas et Shenzhen a annoncé un cas. Les cas enregistrés dans ces deux villes concernent des touristes venant de Wuhan.

Le Centre de contrôle des maladies de Taiwan (CDC) a déclaré ce lundi que la multiplication des cas depuis le 16 janvier serait lié au retour de personnes depuis Wuhan pour le nouvel an lunaire. Les dernières découvertes font état d’une nouvelle importante disant que 30% des cas ne se sont jamais rendus au marché de fruits de mer de Wuhan.

A l’international, un cas en Corée du Sud s’est ajouté aux cas thailandais et japonais récemment découvert. Le nouveau cas coréen est également un habitant de Wuhan. Compte tenu de l’approche du nouvel an lunaire, le CDC a déclaré la mise en place du niveau 3 du Centre de commandement national des épidémies.

Le directeur du CDC, Chou Jih-haw (周志浩) s’est exprimé sur le sujet :« Bien que la transmission entre humains soit limitée, il y a des signes de transmission de zone. L’autre facteur c’est la fête du nouvel an lunaire, des personnes vont certainement rentrer à Taiwan. Dans ces conditions, tout laisse penser que la menace de cette maladie va s’aggrandir. Nous pensons donc qu’un renforcement de l’efficacité de nos mesures de prévention s’impose. »

Le niveau 3 est le premier niveau de crise pour les maladies pandémiques. Le niveau 1 étant le plus haut. Le nombre de masques chirurgicaux actuellement disponible est de 40 millions avec un stock de 1,9 millions de masques N95 spécifiques aux coronavirus.