L’OMS tenue responsable de l’interdiction de séjour des Taiwanais dans certains pays

20
Joanne Ou, porte-parole de la diplomatie (photo : ministère des Affaires étrangères)

Beaucoup de pays ont durci leurs mesures de contrôle et de prévention contre l’épidémie du nouveau coronavirus. Parmi eux, plusieurs pays interdisent désormais les visites aux ressortissants taiwanais, invoquant le classement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), selon lequel Taiwan fait partie de la zone épidémique chinoise.

Après les explications de la diplomatie taiwanaise, certains gouvernements ont entièrement ou partiellement réouvert leur frontière aux Taiwanais, mais l’Italie reste le pays le plus difficile à convaincre. Joanne Ou (歐江安), porte-parole du ministère des Affaires étrangères a indiqué l’origine de ce probème : « Beaucoup de pays se trouvent dans une confusion. A l’origine de ce problème sont les rapports de l’OMS sur l’épidémie. Dans ses récents rapports, l’Organisation continue de classer Taiwan dans la zone épidémique chinoise. » La diplomatie a précisé que l’erreur de l’OMS risquait de provoquer des ennuis inutiles à Taiwan. Elle a souligné que jusqu’ici, la lutte de l’île contre le nouveau coronavirus s’avérait plutôt efficace.