Taiwan interdit l’importation de porc italien sur son sol

33
(Image : Unsplash)

Le Bureau de l’inspection de la quarantaine des animaux et des plantes a annoncé hier l’interdiction, à compter d’aujourd’hui, d’importer à Taiwan des porcs vivants et des produits porcins italiens en raison de la peste porcine africaine.

Le Bureau a précisé que les premières violations seront punies d’une amende de 200000 dollars taiwanais, soit environ 6100 euros, tandis que les récidives seront, elles, sanctionnées d’une amende d’un million de dollars, soit environ 30600 euros.

Le Bureau a fait remarquer que 27 cas avaient été déclarés sur l’île de Sardaigne pendant le premier semestre 2019, mais n’a pas précisé pourquoi la mesure d’interdiction était prise seulement maintenant, laissant penser que cette dernière était une façon de sanctionner l’Italie qui a suspendu, le 2 février dernier, tous les vols en provenance de Chine de Hong Kong, de Macao et de Taiwan dans le but de prévenir contre la propagation du nouveau coronavirus.

La porte-parole des Affaires étrangères Joanne Ou (歐江安) s’est défendue de toute volonté de représailles, affirmant qu’en prenant cette décision, le gouvernement taiwanais se basait, contrairement au gouvernement italien, sur des données scientifiques et non à partir de considérations politiques.