L’épidémie de coronavirus devrait affecter le taux de chômage en février

7
Source : CNA

Le bureau général des statistiques du Yuan exécutif a déclaré hier que le taux de chômage en janvier était de 3,64%, marquant une baisse de 0.03 point de pourcentage par rapport à décembre 2019. Le bureau général des statistiques a cependant souligné que l’enquête a été menée avant le Nouvel An chinois, soit avant les premiers impacts de l’épidémie du COVID-19 et avec un marché du travail encore stable.

Le taux de chômage du mois de février devrait être affecté par la situation de l’épidémie comme l’explique Pan Ning-hsin (潘寧馨), directeur adjoint du bureau gouvernemental des statistiques : « Personnellement, je pense qu’il aura un certain impact sur le marché du travail. Ensuite, en plus de la vague de changements d’emploi après le nouvel an, nous avons également vu les nouvelles se succéder. Par exemple, des entreprises ont appliqué des congés sans solde, ou plus grave, des réductions d’effectifs, des licenciements, des fermetures, des faillites, etc. Nous devons examiner l’évolution de la situation. »

Pan Ning-hsin a aussi ajouté l’épidémie pourrait avoir un impact sur la volonté des salariés à changer d’emplois et qu’il était difficile de prédire l’évolution du taux de chômage.