Les jouets éducatifs venant de Chine attirent l’attention du Yuan législatif

22
Les jouets éducatifs chinois dénoncés (Photo CNA)

Un député du Parlement a aujourd’hui attiré l’attention de ses confrères sur des jouets éducatifs racontant des histoires importées de Chine.

Une récente découverte a montré que le jouet en question énonçait des slogans de la pensée unique chinoise tels que « la plus grande île de Chine est l’île de Taiwan », « le jour de la fête nationale est le 1er octobre, il faut le célébrer en chantant et dansant » ou encore « la fête du parti est le 1er juillet, soyons tous heureux ».

Le député a déposé une motion pour demander d’amender la loi sur les outils de promotion de la pensée unique de la Chine à Taiwan et d’y ajouter l’interdiction d’objets utilisant les supports audios et vidéos pour la promotion de la pensée unique dans l’enceinte des établissements scolaires.

Le bureau du Commerce du ministère de l’Economie a déclaré aujourd’hui que pour l’instant, les règlements concernant la propagande chinoise dans le détroit de Taiwan ne s’appliquait qu’aux écrits et aux images, mais que le bureau pourrait réfléchir à une modification de la loi afin d’y intégrer les supports audios et vidéos.

Le ministère de l’Education en a profité pour rappeler écoles aux maternelles de vérifier les supports d’enseignement qu’ils utilisent avant de les utiliser en présence d’enfants.