Le gouvernement dévoile un plan de subventions visant les travailleurs au chômage technique

15
(Image : CNA)

Le ministère du Travail a annoncé le lancement d’un Plan de sécurité de l’emploi ciblant les personnes subissant une mise au chômage technique en raison de la baisse d’activité générale entraînée par la pandémie de nouveau coronavirus.

Selon les dernières statistiques sur les congés sans solde, ce sont, au 24 mars, 164 entreprises et 4808 employés qui seraient concernés par une cessation partielle ou totale de leur activité pendant une durée limitée.

Le Plan de sécurité de l’emploi, qui s’appliquera pour les congés sans solde pris du 15 janvier dernier au 31 décembre prochain, doit être officiellement lancé demain.

Ainsi, si l’employeur et l’employé d’accordent pour réduire le temps de travail de ce dernier pendant au moins 30 jours, l’employé pourra faire une demande auprès du ministère du Travail. Chaque employé pourra être remboursé à hauteur de la moitié de l’écart entre le salaire minimum appliqué pendant le congé sans solde et la somme mensuelle de cotisation à la retraite mensuelle.