Taiwan propose son soutien sanitaire à la communauté internationale

59
La présidente Tsai Ing-wen s'adresse à la population sur le souhait de coopérer avec les autres pays pour lutter contre la pandémie (photo CNA)

La présidente de la République Tsai Ing-wen a annoncé ce matin le souhait de Taiwan de s’engager davantage dans la bataille mondiale contre la pandémie de nouveau coronavirus. Selon la chef de l’Etat, Taiwan a réussi jusqu’ici à maîtriser l’épidémie de manière efficace et satisfaisante.

Le gouvernement a dit vouloir apporter son soutien aux pays confrontés à une propagation rapide du COVID-19. Tsai Ing-wen a précisé : « L’épidémie a atteint un niveau mondial. Tous les pays sont exposés à la transmission internationale. Tous seuls, nous ne saurons pas empêcher la propagation. Il faut unir toutes les forces internationales afin de surmonter ce défi sanitaire. Maintenant, grâce à la coopération des différents secteurs à l’intérieur du pays, nous sommes prêts à élever nos efforts au niveau international en rejoignant les autres pays pour combattre côte à côte. »

La présidente a révélé que beaucoup de pays prennent contact avec Taiwan pour des coopérations dans plusieurs domaines, comme le dépistage, le vaccin, les traitements ou le matériel sanitaire. Tsai Ing-wen a indiqué que le pays était prêt à collaborer avec les autres pays, notamment en ce qui concerne la technologie, la pharmacie et les masques de protection. Elle a déclaré que non seulement Taiwan pouvait aider, mais que l’île avait déjà commencé à le faire (« Taiwan can help and Taiwan is helping »).

D’autre part, la présidente a annoncé une somme supplémentaire de 150 millions de dollars taiwanais (4,5 millions d’€) pour aider les différents secteurs, ce qui portera à 1 050 milliards de dollars taiwanais (31,677 milliards d’€) la somme totale que le gouvernement débloquera pour limiter les conséquences économiques de l’épidémie.