Taiwan compte une culture de plus touchée par les légionnaires d’automne

11
Les légionnaires d'automne s'attaquent aux herbes à éléphant (photo fournie par groupe d’intervention contre les dégâts causés par les légionnaires d’automne )

Le groupe d’intervention contre les dégâts causés par les légionnaires d’automne vient d’annoncer que certains Pennisetum, c’est-à-dire  des herbes à éléphant cultivées dans le comté de Chiayi ont été attaquées par les légionnaires d’automne.

Ces herbes ont été mangées à peine une semaine après leur plantation. Cultivées sur 2 000 hectares pour la fabrication des aliments d’élevage, elles deviennent la 6e culture touchée par cet insecte ravageur à Taiwan après le maïs, le sorgho, le chiendent pied de poule, les larmes de Job et le millet.

Le groupe d’intervention a précisé que selon les données de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, environ 350 cultures sont victimes de l’attaque des légionnaires d’automne.